Accueil du site - Prédation - Le rôle des prairies

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

En 30 ans, les paysages français ont perdu 5 millions d’hectares de prairies, soit 30% de leur surface, principalement au profit de l’urbanisation, de la forêt ou de la friche. Or, bien gérées, les prairies ont un rôle écologique indispensable.

Elles constituent des filtres naturels contre les particules polluantes et sont des puits de carbone qui limitent les effets de gaz à effet de serre.

Pourquoi dit-on que les prairies sont des puits de carbone ? Par la photosynthèse, les végétaux, comme l’herbe utilisent le dioxyde de carbone, de l’air (CO2), l’eau et l’énergie solaire pour produire les glucides (qui forment les tissus végétaux) et de l’oxygène (02) qui part dans l’atmosphère. Quand les plantes meurent, la matière organique à base de carbone dont elles sont constituées s’accumulent dans le sol. C’est pourquoi, ont dit que les plantes « captent le CO2 de l’air » et « stockent du carbone ».

Répondre à cet article