Accueil du site - Agenda - Congrès de la FNO les 25 et 26 avril en Champagne-Ardenne

Recherche

Après le rééquilibrage des aides en 2010 et le lancement du programme reconquête ovine autour du triptyque prix - technique - formation, l’élevage ovin se trouve aujourd’hui à la croisée des chemins. Nous avons posé les bases d’une nouvelle ère pour la production ovine, il s’agit maintenant de transformer l’essai. La production ovine est durable : la demande mondiale est en hausse, l’élevage permet entretien des territoires et maintien d’une activité économique dans les zones rurales, et les moutonniers ont aujourd’hui des revenus corrects. Pourtant, avec une production qui peine à atteindre 45 % de la consommation, et la moitié des éleveurs à remplacer dans les 7 ans à venir, l’enjeu est de taille si nous voulons garder notre place dans le paysage économique et agricole français. Il nous faut produire plus ! C’est le défi que veut lancer la FNO à ses adhérents et à l’ensemble des éleveurs ovins et de la filière lors de son congrès, les 25 et 26 avril à Chalons en Champagne (51). Une PAC forte, moins de contraintes administratives, une plus grande technicité, des prix rémunérateurs, et l’installation de nouveaux éleveurs seront les ingrédients nécessaires pour relever ce défi…

Répondre à cet article