Accueil du site - Prédation - Non à la condamnation d’un éleveur qui protège son troupeau du loup !

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

La Fédération Régionale Ovine du Sud Est, la FRSEA PACA, les JA PACA, et l’association Eleveurs et Montagne s’insurgent contre la condamnation d’un éleveur dont le chien de protection a mordu un cycliste. Les Patous sont un des moyens de protection mis en palce par l’Etat contre les grands prédateurs. Leur rôle est de défendre le troupeau des agressions et s’interposer entre lui et les intrus éventuels, et ils sont amenés dans ce cadre à s’éloigner du berger, sans pour autant être en divagation. Mais malgré leur présence en nombre croissant, les attaques de loups et le nombre de victimes ne cesse d’augmenter, ce qui est insupportable. Nous ne pouvons accepter que cette double peine pèse injustement sur les éleveurs. La FNO s’associe à leur démarche et souhaite apporter tout son soutien à cet éleveur. Vous trouverez en pièce jointe le communiqué de presse des OPA locales.

Répondre à cet article

Pièces jointes