Accueil du site - Prédation - Communiqué de presse : Loups : arrêtons le massacre !

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Face à l’ampleur des attaques de loups de ces dernières semaines, de la souffrance et du profond désarroi des éleveurs ovins, Face à l’inefficacité évidente des mesures de prélèvement et du plan loup en général, Face à l’immobilisme des pouvoirs publics par rapport aux attaques incessantes de ces prédateurs sur les troupeaux, La Fédération Nationale Ovine a décidé d’organiser une manifestation les 25, 26 et 27 novembre prochains en régions et à Paris.

Le message est simple : nous demandons une exclusion des loups des zones d’élevage par une application immédiate des promesses du gouvernement ou par la mise en place d’un nouveau plan loup efficace !

En effet, la prédation par le loup continue de faire chaque jour des dégâts catastrophiques. Au 17 novembre 2014, le bilan fait peur : ce sont plus de 8 000 animaux qui ont péri entre les dents de ces prédateurs, 27 départements touchés et plus de 1050 éleveurs concernés par ce fléau.

Imaginez-vous vous lever, chaque matin, avec la peur au ventre de découvrir vos brebis, ces animaux dont vous vous occupez nuits et jours tout au long de l’année et dont vous prenez soin, à moitié dévorées par un prédateur ou parfois même encore vivantes mais tellement blessées qu’il faut les faire euthanasier pour abréger leurs souffrances. Ce n’est pas là le métier d’éleveur !

Cette situation est intolérable ! Alors que la pression de la société sur les éleveurs se fait toujours de plus en plus forte en ce qui concerne le respect du bien-être animal dans les exploitations, il semble inconcevable que l’Etat ne laisse pas la possibilité aux éleveurs de défendre leur troupeau.

Les éleveurs ovins se mobiliseront donc les 25, 26, et 27 novembre prochains et organiseront deux transhumances avec pour point de convergence, le Champs de Mars à Paris.

Une première transhumance partira de la Meuse :
  Le mardi 25 novembre à BAR LE DUC (55) 11h : départ de la transhumance ; traversée de Bar Le Duc 14h : conférence de presse à Bar le Duc

Une deuxième transhumance partira de la Haute-Loire :
  le mardi 25 novembre à BRIOUDE (43) : 11 h 00 : rond-point de Lamothe : départ de la transhumance ; traversée de Brioude 12 h 30 : fin de la transhumance à la Sous-Préfecture de Brioude ; conférence de presse 13 h 00 : départ des brebis
  le mercredi 26 novembre à MOULINS (03) : 10 h 00 : point presse devant la DDT (Direction Départementale des Territoires à Moulins)

Les deux troupeaux convergeront à Paris, sur le Champs de Mars, place Jacques Rueff, le 27 novembre à 10h. De 10h à 12h, des éleveurs des différents départements touchés par le loup témoigneront. Nous invitons la presse à venir écouter ces éleveurs. A partir de 14h, tous les éleveurs présents emmèneront des brebis de la place Jacques Rueff jusqu’au Ministère de l’Ecologie, 246 boulevard Saint-Germain. La transhumance s’achèvera dans la cour de la Ministre de l’Ecologie Ségolène Royal et une conférence de presse sera organisée en présence de Serge PREVERAUD, Président de la FNO et de Xavier BEULIN, président de la FNSEA.

Contacts presse : Michèle BOUDOIN : 06 88 74 26 91 Frank DIENY : 06 81 01 37 48 Claude FONT : 06 10 67 65 28 Daniel DELLENBACH : 06 82 68 12 98 Mylène FOUSSIER : 06 16 13 36 50

Répondre à cet article

Pièces jointes