Accueil du site - Prédation - Communique de presse commun FNSEA, FNO, JA, APCA

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Le 13 février 2015, le Copa-Cogeca annonçait sa sortie de la plateforme européenne sur les grands carnivores Cette plateforme avait pour ambition de résoudre les conflits liés aux attaques de grands carnivores (loups, ours brun, lynx d’Eurasie, gloutons) contre des troupeaux en regroupant l’ensemble des acteurs concernés au niveau européen : agriculteurs (via le COPA), chasseurs, propriétaires fonciers, associations de défense de la nature et de l’environnement, scientifiques…

Le fonctionnement de cette plateforme s’est avéré être un échec comme le déclare le Secrétaire général du Copa-Cogeca, Pekka Pesonen : « La Commission européenne fait la sourde oreille face aux avertissements de la communauté agricole. Nous avons donc décidé de sortir de cette Plateforme. Nous avions adhéré à la Plateforme sur la coexistence entre les humains et les grands carnivores, car nous pensions que cela permettrait d’apporter des réponses. Toutefois, aucune solution n’a été trouvée. La Plateforme se concentre sur les bonnes pratiques, afin de préserver les grands carnivores au lieu d’essayer d’identifier des solutions pour améliorer la situation des communautés rurales de ces zones. C’est inadmissible. Les attaques contre les troupeaux sont en augmentation, notamment dans des pays comme la France, la Finlande et la Suède. Elles occasionnent de très importantes pertes de production et de revenus et menacent la subsistance des agriculteurs ».

Nous, FNSEA, FNO, JA, APCA, avons accepté d’intégrer cette plateforme, afin que l’agriculture y soit bien représentée avec un véritable droit de parole et de considération accordé aux éleveurs.

Près d’un an après son lancement et la signature du Protocole d’accord, nous avons pu constater que, si le dialogue était toujours ouvert, l’ambition affichée de la Commission européenne est que soit reconnue la directive Habitat comme le cadre idéal pour gérer la population de loups au niveau européen. Or pour les éleveurs français, le principal frein à la régulation du loup demeure la directive Habitat.

Nous, FNSEA, FNO, JA et APCA saluons donc aujourd’hui la décision prise par le Copa-Cogeca de quitter la plateforme européenne sur les grands carnivores pour continuer à défendre l’élevage en plein air contre une prédation de nos territoires de plus en plus affirmée

Contacts presse : FNSEA : Arnaud LEMOINE – 01 53 83 48 83 – arnaud.lemoine@fnsea.fr FNO : Mylène Foussier – 01 40 04 51 32 – fno.mf@idele.fr JA : Cihem GHARBI – 01 42 65 86 16 – cgharbi@jeunes-agriculteurs.fr APCA : Iris ROZE – 01 53 57 10 51 – iris.roze@apca.chambagri.fr

Répondre à cet article

Pièces jointes