Accueil du site - Prédation - Lettre à Madame Ségolène ROYAL

Autres articles dans cette rubrique

Recherche

Malgré les avancées obtenues en 2015 pour mieux réguler l’accroissement de la population de loups, 9 068 victimes étaient dénombrées au 31 décembre 2015. Depuis le 22 Décembre 2015, les prélèvements de loups ont été stoppés car le quota réglementaire était presque atteint (34 spécimens prélevés sur les 36 autorisés par l’arrêté du 30 juin 2015). Cet arrêt des prélèvements ne permet plus aux éleveurs de défendre leurs animaux et génère, chez eux, inquiétude et angoisse alors que la mise à l’herbe des troupeaux se profile dans les jours qui viennent. Leur situation est insupportable. D’autant que le Conseil national de protection de la nature (CNPN), saisi le 9 février 2016, a rendu un avis négatif au projet d’arrêté portant sur l’accroissement du plafond de loup à prélever au-delà des 36. ….. suite en PJ

Répondre à cet article

Pièces jointes