Accueil du site - Prédation - Impacts environnementaux de l’élevage ovin - Nos brebis ouvrent l’espace

Recherche

L’herbe et les céréales constituent la base de l’alimentation des ovins. Ainsi, par leur présence, les brebis participent au maintien des paysages diversifiés qui façonnent notre territoire (champs, prairies,...)

Les espaces broutées par les ovins sont des étendues vertes qui ouvrent l’espace et offrent à la vue une mosaïque d’éléments variés : herbe, haies, clôtures de bois, murets de pierre, points d’eau…

Les moutons sont élevés partout en France, soit en grands troupeaux de plusieurs centaines de brebis, soit en complément d’autres productions. Cette présence des ovins est très souvent justifiée par la nécessité d’utiliser les parcelles et les ressources fourragères les plus pauvres ou seulement valorisables en prairies. Ainsi 80% de la production ovine est réalisée dans des zones sèches, défavorisées ou encore de montagne et de haute montagne.

ps:

Le saviez-vous ?

En 30 ans, les paysages français ont perdu 5 millions d’hectares de prairies, soit 30% de leur surface, principalement au profit de l’urbanisation et de la forêt.

Répondre à cet article