Accueil du site - Brèves - Un avenir durable pour la production ovine

Recherche

Après des années difficiles, la production ovine a pris en main son destin et est entrée dans une ère nouvelle.

Grâce à un travail de longue haleine, elle a obtenu en 2010 un rééquilibrage des aides de la PAC, et se trouve maintenant à égalité avec les autres productions. Suite à cela, la profession a entrepris de rénover l’appui technique aux éleveurs pour améliorer leurs performances technico-économiques. La filière mène aussi un travail interprofessionnel unique en France, pour mettre en avant ses produits et séduire de nouveau consommateurs, avec le développement de signes officiels de qualités et de produits transformés. Aujourd’hui, elle est la première à s’engager dans la contractualisation afin de sécuriser le prix et garantir aux éleveurs une juste rémunération de leur travail.

Loin de se reposer sur ses acquis, la filière ovine prépare pour l’année 2011 le lancement d’un grand chantier autour de l’installation pour relancer et faciliter l’arrivée de jeunes éleveurs dans la production.

Elle a donc aujourd’hui tous les atouts de son coté pour transformer l’essai, d’autant plus qu’elle bénéficie d’une image positive auprès du grand public avec un rôle reconnu dans la préservation de la biodiversité et l’entretien des paysages. A cela s’ajoute une consommation d’agneaux prévue à la hausse et des disponibilités sur le marché mondial réduites pour les années à venir.

Tous les indicateurs sont au vert pour porter vos projets : Installez-vous, développez-vous !

Répondre à cette brève