Accueil du site - Brèves - Communiqué de presse : Parlons agneaux, mais ne baissons pas les prix !

Recherche

Alors que le prix de l’agneau continue à chuter, la FNO a convoqué ses collègues anglais, irlandais, espagnols et néozélandais pour les mettre face à leurs responsabilités et trouver une issue à cette crise. Si les opérateurs parviennent sans trop de mal à écouler nos agneaux, ce sont bien les quelque 500.000 agneaux supplémentaires arrivés d’outre manche à bas prix qui embourbent le marché et pèsent sur les cours.

Face à ce surplus, la FNO a aussi proposé de faire des opérations de promotion en magasin en collaboration avec les opérateurs commerciaux et les grandes surfaces. Le but de ces opérations est de faciliter l’écoulement des agneaux sans diminuer le prix et la FNO ne saura tolérer aucune baisse supplémentaire. L’heure est à se serrer les coudes et à parler agneaux pour vendre du produit, pas à baisser les prix !

Contact : Amélie VILLETTE, FNO, 01 40 04 51 32 / 06 37 03 31 79

Répondre à cette brève